logo
Welcome Guest! To enable all features please Login or Register.

Notification

Icon
Error

3 Pages<123
Options
Go to last post Go to first unread
In A Noisy Place  
#51 Posted : 05 November 2015 00:59:50(UTC)
In A Noisy Place

Rank: Member of the Republic

Groups: Registered
Joined: 17/09/2012(UTC)
Posts: 196
Location: In a town called Liberty

Thanks: 4 times
Was thanked: 219 time(s) in 196 post(s)
Après le concert, autour de la console, j'ai vu Andrew Robinson et le dieu vivant Daniel Miller!!! Nod
thanks 1 user thanked In A Noisy Place for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
In A Noisy Place  
#52 Posted : 05 November 2015 03:12:15(UTC)
In A Noisy Place

Rank: Member of the Republic

Groups: Registered
Joined: 17/09/2012(UTC)
Posts: 196
Location: In a town called Liberty

Thanks: 4 times
Was thanked: 219 time(s) in 196 post(s)
J'ai trouvé que les projections étaient réussies, surtout les extraits de films et particulièrement la séquence avec toutes les pochettes.

UserPostedImage UserPostedImage
thanks 2 users thanked In A Noisy Place for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC), Mathieu on 05/11/2015(UTC)
François-Marc  
#53 Posted : 05 November 2015 04:23:43(UTC)
François-Marc

Rank: Moderator

Groups: Moderators, Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 199
Location: Paris

Thanks: 1 times
Was thanked: 220 time(s) in 199 post(s)
Je suis vraiment de savoir ce que les autres Noolers en ont pensé. Je balancerai mes impressions plus tard mais si un bootleg du live traîne...
thanks 1 user thanked François-Marc for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
François-Marc  
#54 Posted : 05 November 2015 06:01:32(UTC)
François-Marc

Rank: Moderator

Groups: Moderators, Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 199
Location: Paris

Thanks: 1 times
Was thanked: 220 time(s) in 199 post(s)
Mon ressenti en vrac et copiée / collée de ma page Facebook.
Impression plutôt mitigée... Le groupe n'était pas super en place: Barney s'est planté pas mal de fois. Et Tom Chapman (alors que je l'aime plutôt bien le bonhomme) était souvent mauvais à un point tel que je me demandais parfois comment Hooky pouvait penser qu'il jouait sur des bandes pré-enregistrées parce que ses notes et sa manière de jouer sonnent de manière très différentes des siennes. D'ailleurs, on n'entend quelquefois plus du tout la basse, ce qui est dommage, j'ai l'impression que cela enlève une grande partie du charme du groupe et de la dynamique de la musique. Et le son général était très fort, très dense. Je ne sais pas si c'est à cause de la salle ou des choix acoustiques du groupe mais cela semblait brouillon Pour ce qui est des bons côtés : ils ont joué les cinq morceaux de la face A de leur nouvel album et ils donnent bien. A part Restless sur lequel Barney n'arrive pas à suivre vocalement et se retrouve à bout de souffle. Mais Singularity est un super morceau pour débuter le concert. Ils ont joué le remix Planet Funk de WFTSC et sans que le résultat me plaise complètement, je trouve que par contre c'est une approche assez ambitieuse et que j'apprécie beaucoup. Lonesome Tonight était vraiment inattendu mais le plaisir venait plus du fait que cela paraissait improbable que de la manière dont ils ont joué le morceau qui était un peu bancale (enfin, j'ai trouvé). Bizarre Love Triangle a été retravaillée et sonne un peu plus électronique ; bon point aussi. Mais à la fin, en regardant la setlist, tu te dis que l'on nous ressort à chaque fois la même soupe en changeant parfois de croutons : tu retrouves les immuables mêmes morceaux, les mêmes enchainements.... Et puis si ils avaient vraiment des cojones, ils abandonneraient les morceaux de JD parce que c'est bon, on a compris qu'ils pouvaient les jouer. Les cris d'hystérie, la réaction du public devant le portrait de Ian Curtis, continuent à me foutre vraiment la gerbe. En même temps, c'est vrai que Atmosphere et Love Will Tear Us Apart ont été joués de manière plutôt sobre cette fois-ci mais je pense que Barney était sur les rotules à la fin du concert.

Edited by user 05 November 2015 06:08:07(UTC)  | Reason: Not specified

thanks 1 user thanked François-Marc for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
karine  
#55 Posted : 05 November 2015 08:25:53(UTC)
karine

Rank: Young Offender

Groups: Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 34
Location: Paris

Thanks: 3 times
Was thanked: 49 time(s) in 34 post(s)
New Order c'est tout une aventure… enfin pour moi et surtout quand je vais les voir en concert .

Cette fois-ci j'étais dans un endroit paumé, loin de toute billetterie et surtout de ma carte bleue quand j'ai appris qu'ils allaient passer en concert sur Paris.
Premier miracle : j'arrive quand même à passer dans un centre commercial AVEC un point billetterie et, après un inévitable suspens (ah ben aujourd'hui on a un peu de mal à se connecter avec internet donc faut redémarrer l'ordinateur- et ça prend du temps), le gentil vendeur arrive à me faire ma réservation (et je ne pense pas que ça soit tous les jours qu'on lui explique qu'il vient de vous sauver la vie vue sa tête… c'est un peu excessif mais quand vous êtres loin de chez vous pour cinq semaines et SURTOUT loin de votre carte bleue, hein ?)
Deuxième miracle : je suis tellement focalisée sur le concert que je manque d'aller directement au Bataclan (comme la dernière fois) juste avant de lire un article hier (oui le 4 novembre) et de me rendre compte que le concert est au "Casino"…
En même temps je vous le dis : je n'ai pas franchement honte : c'est mon 7e concert depuis 2001 et vu la fréquence de leur passage c'est normal d'être un peu nerveuse.

Bon ben pour dire que vraiment on vit chacun les choses de façon différente mon compte rendu perso va être un peu différent (j'ai peut-être bien fait de rester aux milieux des fauves pendant le concert). Donc, non : je n'ai pas eu l'impression d'entendre des fausses notes ni d'avoir un chanteur à bout de souffle…

Voilà, alors j'arrive à peu près à l'heure (première partie commencée mais tant pis) et là, cette salle que je connais avec ses fauteuils se retrouve doté d'un parterre semé d'une multitude d'embuches provoquées par les dits fauteuils escamotables - enfin escamotables pas tout à fait : on a une série de "petites" marches "esquissées" par le bords des fauteuils qui va laisser la salle (et moi même) très raisonnable côté mouvements.
Ne voyons pas que les points négatifs de cet espace : le son n'est pas désagréable (je suis sortie avec mes deux tympans quasi intacts) et c'est vrai qu'il fait tout de même moins chaud qu'au Bataclan (d'ailleurs on a même le droit ponctuellement à une petite brume rafraîchissante : c'est mignon).
Donc, si on est dans la fosse et si on ne peux - pas trop - bouger et qu'on est entouré de gens qui bougent encore moins (certains sont très appliqués et vont faire quasiment tout le concert bras croisés et sans lever un pied - chapeau !), ben il ne reste plus qu'à regarder un peu ce qu'il se passe sur scène (et à ma taille ça n'est pas très évident de suivre réellement ce qu'il se passe - cela dit je vois des "grands" qui ne s'en sorte pas beaucoup mieux).
Evidemment il y a d'assez nombreux endroits dans la salle qui m'aurait permis de profiter beaucoup mieux du spectacle : je n'ai juste pas l'habitude d'assister à leur concert en restant à "contempler" la scène (pour regarder quoi d'ailleurs ?).

Le show son et lumière est bien réglé (même si pour être sincère je trouve ce genre de choses sans intérêt) et le groupe semble plutôt bien rodé pour un début de tournée : on sent en fait une certaine sérénité se dégager d'eux (presque trop, c'est presque génant).

Le choix des arrangements est aussi différent : un retour vers des versions plus "dance" que guitares, un Bernard qui fait dans le sobre et qui prouve tout de même qu'il est encore capable de tenir la route sur un concert plutôt long et quasi sans "fausses notes" (oui en se trompant quand même mais sinon c'est plus lui).

Dans l'ensemble j'ai apprécié les versions des "classiques", par ailleurs, pas trop fan de WFTSC je dois dire que la version proposée m'a semblé intéressante, et Lonesome tonight était une bonne surprise (j'espère qu'ils vont nous gratifier encore de petites choses dans le genre dans les temps qui viennent). Belle place par ailleurs accordée au nouvel album. Sur scène ça passe après, c'est sûr que c'est encore un peu jeune dans nos esprits alors difficile de dire ce qui va rester de Music complete (enfin pour moi).
Dans l'ensemble ce concert laisse un petit goût de trop peu. Mon premier réflexe en sortant a été de me dire que j'aurais aimé qu'il fasse deux dates histoire de pouvoir apprécier les choses sans me dire qu'on en reprend encore pour un temps indéterminé avant de les revoir.
Quoique avec un peu de chance avec le nouvel album ils auront envie de prolonger la promo au moins jusqu'à l'année prochaine donc on croise les doigts.

Edited by user 05 November 2015 22:28:55(UTC)  | Reason: Not specified

thanks 1 user thanked karine for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
karine  
#56 Posted : 05 November 2015 09:34:17(UTC)
karine

Rank: Young Offender

Groups: Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 34
Location: Paris

Thanks: 3 times
Was thanked: 49 time(s) in 34 post(s)
Peut-être des bonnes nouvelles pour cette date : Arte a filmé le concert (l'interview n'est pas dispo très longtemps mais voilà pour le texte)

http://info.arte.tv/fr/le-grand-come-back-sur-scene-de-new-order



Ce mercredi 4 novembre, New Order a entamé à Paris sa nouvelle tournée mondiale, qui passera par Berlin le 11 novembre, puis les emmènera jusqu'à Hong-Kong et Houston, Texas en décembre. L'enjeu est de taille : car hormis quelques dates en 2011, dévolues aux classiques de leur répertoire, c'est la première fois que le groupe britannique investit la scène, avec de nouveaux morceaux - ceux de Music Complete, l'album sorti fin septembre - et un line-up rénové.

Tom Chapman, le nouveau bassiste, pallie à la désaffection et aux giclées de fiel de Peter Hook, en grande partie responsable du son de Joy Division et New Order (cette basse martiale, inégalable). Music Complete marque aussi le retour aux claviers de Gillian Gilbert, qui pendant plus de dix ans, s'était retirée du groupe afin de s'occuper de sa fille, atteinte d'une grave maladie.

C'est justement Gillian la revenante et Tom le jeune promu qui ont accordé un entretien à ARTE Journal, une heure avant d'entrer sur scène. Une date parisienne qu'ARTE a pu filmer en exclusivité.
thanks 1 user thanked karine for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
GRIBOUILLE  
#57 Posted : 05 November 2015 10:11:52(UTC)
GRIBOUILLE

Rank: Candidate

Groups: Registered
Joined: 07/11/2012(UTC)
Posts: 17

Thanks: 1 times
Was thanked: 18 time(s) in 17 post(s)
Bon pour ma part, un peu déçu et c'est la première fois que je ressens ça. Pourtant j'y allais sans à priori car j'aime bien le nouvel album. La première chose c'est que je n'entendais pas la basse?! Pourtant j'étais dans la fosse, plein centre et au 4ème 5 ème rang. Et la basse est quand même primordial dans cette musique. Déjà que l'absence de Peter ça me fout les boules, Tom a l'air d'être un chic type, il en faut un sacré courage pour remplacer le maître, j'ai réécouté dans le train du retour le live de la bbc 6, pas de soucis on entend bien la basse, il joue pratiquement note pour note, mais pendant le concert nada. Deuxième chose, l'absence de guests comme annoncé, non? ou alors j'ai rêvé. Tutti Frutti et people on the high line m'ont semblé bien fade sans Elly Jackson. Pour le prix du concert j'avais même espéré voir Iggy Pop :) Bon passons sur les plantages de Barney, c'est habituel, et sur son jeu de scène pas très rock n' roll comme dirait Johnny, c'est également pour ça que Peter me manque, sa prestance contrebalançait un peu et rendait les pas de danses de Barney rigolos, mais tout seul, c'est vraiment pas top. J'ai pas vu Stephen derrière sa batterie et Gillian toujours aussi sobre. Après il y eut de bonnes choses, une super ambiance, une salle archi comble, des nouveaux morceaux qui sonnent bien, Singularity, Plastic également. Déçu par Lonesome tonight pourtant un morceau que j'adore. Sur Blue Monday c'est phil qui remplace Peter pour taper n'importe comment sur les toms, ça me gave. Crystal, top avec le public qui reprend les ouh ouh. Je n'ai pas aimé la voix de Barney sur BLT et Perfect kiss, ça sonne pas naturel, c'est trafiqué non? Et enfin j'ai été touché par la photo de Ian et la phrase forever joy division.
Voilà. Sinon DJ TINTINj'aime bien les morceaux qu'ils passent et la première partie était pas mal, des p'tits jeunes pleins d'avenir, la fille de steve et gillian se démerde très bien. A quand un groupe avec Jack à la basse?
thanks 1 user thanked GRIBOUILLE for this useful post.
mick on 05/11/2015(UTC)
Jcp7  
#58 Posted : 05 November 2015 17:54:20(UTC)
Jcp7

Rank: Member of the Brotherhood

Groups: Registered
Joined: 25/04/2012(UTC)
Posts: 341
Man
Location: Auvergne-Rhône-Alpes, France

Thanks: 2 times
Was thanked: 375 time(s) in 343 post(s)
Originally Posted by: karine Go to Quoted Post
Peut-être des bonnes nouvelles pour cette date : Arte a filmé le concert (l'interview n'est pas dispo très longtemps mais voilà pour le texte)

http://info.arte.tv/fr/le-grand-come-back-sur-scene-de-new-order



Une date parisienne qu'ARTE a pu filmer en exclusivité.


merci pour l'info.
A surveiller dans quelques mois!

thanks 1 user thanked Jcp7 for this useful post.
mick on 10/11/2015(UTC)
karine  
#59 Posted : 05 November 2015 22:58:39(UTC)
karine

Rank: Young Offender

Groups: Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 34
Location: Paris

Thanks: 3 times
Was thanked: 49 time(s) in 34 post(s)
Pour les réflexions sur le son de la basse c'est vrai qu'elle était moins présente, ce qui est normal vu que Hooky poussait sa basse très en avant - enfin surtout son ampli (ce qui comme on le sait maintenant causait pas mal de soucis à Barney).
De là à dire qu'on ne l'entends pas...
D'une manière générale Tom est quand même un musicien : c'est normal qu'il ne se contente pas de "reproduire" systématiquement le son de son prédécesseur et pour le reste l'orientation plus électro du set nécessite forcément un rééquilibrage.

En attendant mieux allez sur youtube (le service de sécurité n'était pas trop après les gens qui filmaient), je n'ai pas encore vérifié mais le concert y est probablement dans sa totalité : vous n'avez qu'à essayer Blue Monday (par exemple) pour vous convaincre clairement qu'il y a un bassiste sur scène Big Grin
thanks 1 user thanked karine for this useful post.
mick on 06/11/2015(UTC)
Mathieu  
#60 Posted : 05 November 2015 23:30:16(UTC)
Mathieu

Rank: Member of the Village

Groups: Registered
Joined: 25/04/2012(UTC)
Posts: 63
Location: Colmar

Thanks: 13 times
Was thanked: 67 time(s) in 62 post(s)
Effectivement la basse ne joue plus le même rôle qu'avant sur scène. Mais dans une option" tout" électronique la place de l'instrument est redéfinie. Ce qui ne m'a pas empêché d'avoir des frissons.....ahh Singularity en ouverture suivi de Ceremony. Certe sur Tutti Frutti et People on the High Line, manquait la présence humaine de LaRoux et Elly Jackson. La sur-discrétion de Stephen pouvait laisser croire que des bandes tournaient. J'ai adoré la fin avec Temptation et les reprise de JD. Par contre sur Blue Monday j'ai ressenti de la gène lorsque Barney a pris le contrôle des claviers en "poussant" Gilian sur le coté...elle ne jouait carrément plus sur la fin. Sinon superbe ambiance,projections vidéo impressionnantes. Barney paraissait à l'aise et calme par rapport a d'autres live, on a pas eu droit a ses Yeah ou Come On incongrus. Un bon concert ou nouveaux et anciens titres se retrouvent de manière cohérentes. La patte a Miller qui officie vraiment comme un vrai manager, notant tout , regardant les réactions du public. Il était au fond de la salle près de la console. Observation : les filles a fond sur les nouveaux titres, les garçons plus sur les anciens titres. Etonnant non ?

Edited by user 05 November 2015 23:32:09(UTC)  | Reason: Not specified

thanks 1 user thanked Mathieu for this useful post.
mick on 06/11/2015(UTC)
François-Marc  
#61 Posted : 06 November 2015 00:00:47(UTC)
François-Marc

Rank: Moderator

Groups: Moderators, Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 199
Location: Paris

Thanks: 1 times
Was thanked: 220 time(s) in 199 post(s)
J'ai l'impression que je n'ai pas été très clair donc je vais préciser le fond de ma pensée concernant notamment l'utilisation de la basse. J'ai expliqué qu'il me semblait ridicule que Peter Hook accuse Tom Chapman de plagiat dans la mesure où ils ne jouaient pas tous les deux de la même manière et qu'il me semblait que même les notes étaient différentes. Ce en quoi, je me trompe peut-être n'étant pas musicien. Je précise quand même que ces différences ne sont pas pour me déplaire, ne me considérant pas comme un Ayatollah de la musique de New Order. Sans remettre en question le talent voire même les compétences de Chapman, il me semble quand même qu'il a commis des erreurs que je mettrai sur le compte d'un premier concert d'une tournée puisque sur les quatre concert précédents sur lequel je l'ai entendu jouer (Bataclan, l'Huma, Lyon et Beauregard) cela ne m'a jamais sauté aux oreilles de cette manière. Concernant Barney, le fait qu'il reprenne deux fois un couplet à la suite, qu'il ne lâche pas des yeux son prompteur, qu'il se trompe au moment de débuter son chant me semble confirmer que oui, il a des problèmes de mémoire qui ne vont pas en s'arrangeant. Pour ce qui est de la dynamique de la basse mise en avant, je confirme que cette absence est quelque chose que je regrette parce qu'elle me semblait correspondre à l'une des particularitésde la musique de New Order. Le groupe m'apparaît bien plus classique désormais.
thanks 1 user thanked François-Marc for this useful post.
mick on 06/11/2015(UTC)
karine  
#62 Posted : 06 November 2015 10:23:41(UTC)
karine

Rank: Young Offender

Groups: Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 34
Location: Paris

Thanks: 3 times
Was thanked: 49 time(s) in 34 post(s)
Ce qui est intéressant dans la carrière de New Order c'est sa capacité à se remettre en question : entre Movement et, par exemple, Get Ready il y a certainement un univers.

De même que quand Joy Division est devenu New Order les deux entités sont rapidement devenues totalement distinctes : on imagine personne prendre la place de Ian maintenant, mais à l'époque il leur a fallu certainement du courage pour prendre ce tournant.

N'ayant probablement pas grand chose à regretter après le chemin qu'ils ont déjà accompli ils ont choisi de faire un nouvel album (et probablement le mieux produit de tous et donc l'un des plus convainquant - au moins pour leur fans) et de le promouvoir avec une tournée où ils font effectivement la part belle à ce nouvel album tout en essayant de nous faire plaisir (fans toutes périodes confondues) et tout en se faisant plaisir à eux-mêmes.

Serait-il plus agréable parce que moins dérangeant de voir exactement ce que l'on attend d'eux (à savoir une série de bons moments collectés dans leur longue carrière dans un show de pur "revival") ? Pitié.

Il me semble qu'il y a eu suffisamment de critiques concernant la présence systématique de certains titres dans leur set. Y compris cette fois-ci d'ailleurs. Mais s'ils laissent de côté Blue Monday (pour ne citer que ce titre) qui va considérer que le show est vraiment complet ? Une dizaine de fans qui en ont ras le bol de l'entendre ou l'ensemble des gens qui sont venus les voir ?

La basse est avant tout un instrument rythmique (avec mes modestes connaissances en la matière) et la mélodie n'a effectivement pas toujours un rapport immédiat avec elle.

Pour être sincère, je suis également sortie déconcertée du concert, notamment parce que les morceaux m'ont parus "plus longs" que d'habitude (mais c'était probablement une question d'atmosphère), et du coup beaucoup plus "appliqués". De là à préférer revoir le même concert éternellement : certainement pas. Autant ne pas y aller.

Si ce groupe nous dérange encore, c'est probablement que New Order n'est pas encore bon pour la maison de retraite : personnellement c'est tout ce que je vois.

Il faut bien qu'ils nous surprennent encore un peu et j'admire cette prise de risque.

Je pense qu'il n'y a pas deux visions qui s'opposent dans la perception de cette nouvelle direction mais juste une appréciation différente… il y a je pense beaucoup de gens qui auraient aimé être à ce concert et qui n'ont pas pu forcément y assister : c'est peut-être bien aussi de leur donner une petite idée de quoi il retourne. Il me semble que c'est tout l'intérêt de ce forum et c'est sain qu'il n'y ai pas qu'un seul son de cloche.

Je viens de tomber sur une citation de Léonard Nimoy après avoir regardé le dernier épisode de Big Bang Theory qui m'a incité à aller jeter un œil sur Wiki, et elle me semble très adaptée :

"A Life is like a garden, perfect moments can be had, but not preserved, except in memory"

J'aurais préféré que Hooky soit encore là aujourd'hui, mais il est parti, a pris un autre chemin et le groupe a choisi de continuer le sien à sa manière : ça aussi c'est une bonne chose me semble-t-il (du moins quand j'écoute le dernier album).

Edited by user 08 November 2015 07:16:11(UTC)  | Reason: Not specified

thanks 1 user thanked karine for this useful post.
mick on 10/11/2015(UTC)
karine  
#63 Posted : 08 November 2015 07:19:01(UTC)
karine

Rank: Young Offender

Groups: Registered
Joined: 24/04/2012(UTC)
Posts: 34
Location: Paris

Thanks: 3 times
Was thanked: 49 time(s) in 34 post(s)
http://www.moustique.be/14479/new-order-magistral-ancienne-belgique

si vous voulez comparer un peu avec le concert en Belgique (set list identique)


La formation de Manchester était à l'Ancienne Belgique ce vendredi. Entre nouveautés, hymnes hédonistes revisités et rappel époustouflant en hommage à Joy Division, New Order a signé l'une des prestations de l'année. On espère les revoir à Rock Werchter.

Deux jours après avoir lancé au Casino de Paris sa nouvelle tournée mondiale consécutive à son recommandable nouvel album "Music Complete", New Order était de passage ce vendredi à l'Ancienne Belgique. Les membres fondateurs du groupe mancunien Bernard Sumner, Stephen Morris, son épouse Gillian Gilbert de retour aux claviers après dix ans d'absence ainsi que les petits "jeunes" Phil Cunningham et Tom Chapman ont livré une prestation de toute beauté que les 2000 spectateurs n'oublieront pas de sitôt. On vous résume tout ça.

> Le groupe. Ok, Bernard Sumner n'a jamais été une bête de scène et il est quelque peu ridicule lorsqu'il se met à danser. Mais l'essentiel est ailleurs. Dans ces riffs de guitare pop, la bonne humeur de Bernard Sumner, la pression métronomique insufflée à la batterie et aux programmations par Stephen Morris, les notes de claviers de Gillian... Seul manque ce son de basse à couper le souffle de Peter Hook. Ce dernier est tellement irremplaçable que son successeur Tom Chapman a l'intelligence de ne pas essayer de le copier. Bien vu... Née dans les brumes de Manchester sur les cendres de Joy Division, New Order a été le premier groupe à marier les guitares pop indie aux machines. Trente-cinq ans plus tard, le groupe reste une influence incontournable pour les nouveaux groupes tendance qui flirtent désormais avec les sommets des charts. Au-delà du son et de son audace qu'il a imposés, New Order possède aussi une force mélodique rare qui lui permet de faire encore la différence en 2015.

> Le décor. Hyper graphique, la scénographie s'inspire en droite ligne des travaux de Peter Saville, responsable des pochettes des disques de New Order et de bon nombre d'artistes du label Factory. Projections, vidéos, faisceaux de lumière qui balayent en oblique la scène, c'est du grand art, chaque morceau du concert bénéficiant d'un habillage particulier. Mention spéciale pour l'ouverture Singularity (avec images du Mur de Berlin), True Faith qui reprend des extraits du clip original réalisé par Michael H. Shamberg et Atmosphere avec l'icone Ian Curtis.

> Le répertoire. L'excellent "Music Complete" est visité à plusieurs reprises (Singularity, Plastic, Restless, Plastic, Tutti Frutti, People On The High Line) mais ce sont bien sûr les maxis de l'âge d'or de New Order qui suscitent le plus d'enthousiasme. Le final du concert où New Order enchaîne Blue Monday, The Perfect Kiss, True Faith et Temptation est tout simplement hallucinant. Quant au rappel, on en tremble encore d'émotion. Très sobrement et donc avec justesse, New Order interprète Ceremony et termine avec la reprise du classique des classiques de Joy Division, Love Will Tear Us Apart. Sur les écrans, apparaissent alors en lettres capitales "JOY DIVISION FOR EVER". C'est trop beau. C'est du tout bon.

Edited by user 08 November 2015 07:21:23(UTC)  | Reason: Not specified

thanks 1 user thanked karine for this useful post.
mick on 10/11/2015(UTC)
Jcp7  
#64 Posted : 26 June 2018 16:49:34(UTC)
Jcp7

Rank: Member of the Brotherhood

Groups: Registered
Joined: 25/04/2012(UTC)
Posts: 341
Man
Location: Auvergne-Rhône-Alpes, France

Thanks: 2 times
Was thanked: 375 time(s) in 343 post(s)
Originally Posted by: Jcp7 Go to Quoted Post
Originally Posted by: karine Go to Quoted Post
Peut-être des bonnes nouvelles pour cette date : Arte a filmé le concert (l'interview n'est pas dispo très longtemps mais voilà pour le texte)

http://info.arte.tv/fr/le-grand-come-back-sur-scene-de-new-order



Une date parisienne qu'ARTE a pu filmer en exclusivité.


merci pour l'info.
A surveiller dans quelques mois!



LOL, on attend toujours. Pourquoi Arte filme un tas de concerts pour ne jamais les diffuser? Ce serait quand même mieux d'en profiter sur un écran de TV plutôt qu'un streaming minable sur PC ou tablette...
thanks 1 user thanked Jcp7 for this useful post.
mick on 28/06/2018(UTC)
In A Noisy Place  
#65 Posted : 26 June 2018 21:05:41(UTC)
In A Noisy Place

Rank: Member of the Republic

Groups: Registered
Joined: 17/09/2012(UTC)
Posts: 196
Location: In a town called Liberty

Thanks: 4 times
Was thanked: 219 time(s) in 196 post(s)
Hahaha Laugh merci JC pour ce déterrage de topic Big Grin
thanks 1 user thanked In A Noisy Place for this useful post.
mick on 28/06/2018(UTC)
Users browsing this topic
Guest
3 Pages<123
Forum Jump  
You cannot post new topics in this forum.
You cannot reply to topics in this forum.
You cannot delete your posts in this forum.
You cannot edit your posts in this forum.
You cannot create polls in this forum.
You cannot vote in polls in this forum.

Powered by YAF 2.1.1 | YAF © 2003-2018, Yet Another Forum.NET
This page was generated in 1.107 seconds.